Un aliment adapté à mon cheval

- divers

L’alimentation est un facteur clé pour assurer le bien-être de votre cheval. Mais comment choisir son aliment et quelle quantité donner?

Pour choisir un aliment adapté aux besoins nutritionnels de vos chevaux il faut tout d’abord bien définir le niveau d’activité physique que vous pratiquez avec votre équidé : loisir, sport amateur, sport professionnel en d’autres termes si le travail de votre cheval est moyen, soutenu ou intensif.

Ensuite il faut prendre en compte ses particularités : jeune cheval en croissance, cheval adulte ou âgé, tendance à grossir ou maigrir, de son tempéremment chaud, froid, stressé… mais également de ses éventuels problèmes physiques (digestion, élimination des toxines, raideurs).Il existe sur le marché des aliments répondant à ces différents problèmes, tels que le Regul’Digest pour les ulcères, le Myo pour les myosites ou encore le Old Master pour les vieux chevaux ou pour ceux ayant de l’arthrose mais attention ce dernier est positif si vous faites de la compétition.

Les aliments pour chevaux se présentent généralement soit en floconnés soit en granulés plus ou moins gros. L’aliment floconné permet aux chevaux une meilleure mastication et donc digestion à défaut du granulé qui peut entrainer des bouchons si le cheval mange trop vite sans réellement mâcher. Vous trouverez généralement chez les différentes marques d’aliment les deux sortes (granulés ou floconnés)

Lorsque vous avez fait le bilan des besoins de votre cheval en fonction des critères donnés ci-dessus vous trouverez forcement votre « bonheur » parmi les différents aliments sur le marché. Mais le travail n’est pas fini, il faut impérativement définir les quantités à donner par jour et le nombre de repas. Pour cela il vous faut ajouter aux autres critères le poids de votre cheval. Une fois ces éléments rassemblés, reportez-vous à la fiche technique du produit où les rations par jour sont données.

Attention, les quantités sont très souvent données pour une journée en Kg et non en Litre alors que le doseur utilisé pour nourrir, lui correspond à 2 litres, donc pensez à faire la conversion, c’est-à-dire, connaitre la densité de l’aliment (densité = g/L). Il faut également penser à diviser la ration soit en deux repas (matin et soir) soit idéalement en trois repas (matin, midi et soir) ce qui permet à votre cheval de mieux assimiler.

Le bien être de votre cheval, passe avant tout par une bonne alimentation et une bonne caresse !

 

A très vite pour une nouvelle « Actu’ conseil » !

 

Emma